Les tribunaux suprêmes de l’État et les associations limitent l’accès aux services juridiques

Est-ce que les tribunaux suprêmes et les barreaux d’État pourraient être en train d’essayer de limiter l’accès du public aux services juridiques?

Cela semble certainement semblable à la façon dont certains d’entre eux empêchent l’utilisation de l’innovation et de la technologie pour rendre les avocats pertinents pour les personnes qui ne pensent pas appeler un sos avocat lorsqu’un besoin juridique se pose. Laissons seul l’accès à la justice pour les pauvres dans ce pays.

Aide avocat en ligne

Le dernier vient de la Cour suprême du New Jersey, l’organe directeur pour le permis d’avocat dans l’état, qui a eu lieu la semaine dernière des services de liste noire qui correspondent aux consommateurs avec les avocats en raison des préoccupations concernant le partage des frais et les frais de recommandation.

Avvo aurait facilité des frais de scission inappropriés, tandis que LegalZoom et Rocket Lawyer ont opéré des services de services juridiques qui ne sont pas enregistrés auprès de la magistrature.

Faire partie de la solution offerte par ces services est maintenant contraire à l’éthique pour un avocat de notre plateforme.

Les services de ces entreprises et d’autres ont été résistés par un certain nombre d’autres États.

Lorsque ces entreprises ont tiré parti de la technologie, de l’innovation et de l’efficacité pour accéder aux services juridiques, quelque chose que les associations de barreaux, les tribunaux et les cabinets d’avocats ne peuvent pas rêver de se faire eux-mêmes, les États coupent au genou.

Le président du Barreau d’Etat du New Jersey, Robert Hille, qui représente les établissements de soins de santé et les compagnies d’assurance, semble à un million de kilomètres de la réalité des consommateurs moyens dans ses commentaires sur l’opinion du tribunal.

Notre avocat en ligne permet à un consommateur d’appeler un avocat pour une quarantaine de dollars ou de se procurer des services juridiques à des frais fixes, avec aide avocat en ligne étant payé un droit de commercialisation.

Que propose la Cour suprême du New Jersey? Un site Web désactivé du Centre de ressources en auto-assistance avec des informations limitées. Pour d’autres questions, vous appelez votre «avocat». Réalisez-vous.

Avocat conseil: avocat expert

Les gens d’aujourd’hui s’attendent à pouvoir faire une recherche rapide Google, trouver une application ou un service et obtenir ce dont ils ont besoin – même si cela signifie payer quelques centaines de dollars. Le tribunal, en divisant les cheveux dans leur prise de décision pour arrêter les services qu’ils et autres avocats disent, ignore la réalité.

Est-ce qu’ils pensent vraiment que quelqu’un appellera un bureau d’avocats, se verra atténués, qu’on leur appellera un rappel plus tard ce jour-là ou demain, puis vous conduire dix milles pour vous asseoir dans une salle d’attente avant de rencontrer un avocat?

Tout cela pour payer plusieurs fois plus qu’ils ne devraient payer pour obtenir un meilleur service auprès de sociétés novatrices qui ont des avocats dans leur réseau (dans les États où ils ne seraient pas exclus pour participer) qui l’ont réellement « l’obtenir ».

Pour d’autres services en matière de droit tels que immobilier (https://aideavocatenligne.com/avocat-droit-immobilier/), divorce, droit famille, contactez-nous !